Que faire le week-end de la veille de la fête national quand on a plus de lingettes?

1) acheter un paquet au night shop et payer 3X plus cher

2)faire enfiiiiiin ces fameuses lingettes lavables dont on parle tant sur la blogoshère

J'ai opté pour le second choix voici mes lingettes:

Photo010

Donc, un rectangle éponge et un rectangle polar de même dimension. on coud ensemble en laissant une ouverture de 4cm. On retourne et on recoud a ras du bord!!! donc rien de compliqué pour ce qui est confection.

Comme liniment j'utilise pour le moment un nettoyant liquide sans rinçage pour peau sensible de Mustella que j'avais acheté pour Idriss mais que je n'ai utilisé que très peu de fois. Donc c'est une bonne occasion pour terminer la bouteille (surtout au prix ou ça coûte!!! loooooollooooool). Par après j'ai déjà noté une recette de liniment oléocalcaireoléocalcaire trouvé sur ekopédia:

-125 ml d'eau de chaux

-125 ml d'huile d'olive première pression à froid( de préférence bio)

-2 à 5 gouttes d'huile essentielle, habituellement de lavande car cicatrisante

Et le verdict au bout de deux semaines d'utilisations:

L'essayer c'est l'adopter!!!

Même mon petit prince à remarquer qu'il y avait un changement avec le sourire qu'il m'a fait!! Et lui qui avait souvent les fesses rouges n'en a plus eu depuis!!! En fait le côté polaire est très doux, et hydrophobe contrairement au côté éponge que j'utilise en cas de grosse commission pour mieux nettoyer.

Après utilisation, il suffit de les glisser dans la machine et de les réutiliser par après!!!

J'ai ai fait une petite vingtaine pour être sûr de ne pas en manquer ;-)

P.S: bon je vais tout de même passer aux aveux: j'ai acheter un paquet de lingette hier!!! mais uniquement pour l'utiliser en cas de sortie car cela reste plus pratique, et aussi en cas de grosse commission (car plus facile que de retirer le plus gros avec du papier W.C) Mais c'est tout!! promis! je reste convaincu que les lingettes lavables restent bien meilleures que les jetables!!!

ouuuuuuufouuuuuuuf ça fait du bien d'avouer ses erreurs loooooooooollooooooooool